Quelques principes

Quelques principes qui régissent ma pratique. Ils sont issus de ma double casquette de coach et de consultant

1. Le client est unique, dans son histoire et son mode de fonctionnement. Deux problématiques apparemment similaires ne le sont en réalité jamais. Le travail ne peut être que sur mesure.

2. Le client est intelligent, il est parfois bon de ne pas l’oublier. Ce qui veut dire que si parfois il ne trouve pas ses solutions, ce n’est qu’une question de temps ou de prise de conscience.

3. Le client est capable d’atteindre les objectifs qu’il se fixe. Si il ne l’a pas encore fait, le coach est là pour l’aider à prendre conscience de son potentiel et à l’exploiter.

4. Le client est OK. Le consultant ne lui est pas supérieur. La position ne peut et ne doit être que OK+/OK+

5. Le client est adulte. Le consultant n’est pas un parent pour leur client.

6. Un bon consultant travaille pour que son client puisse se passer de lui. Il l’aide à atteindre les objectifs fixés et fait en sorte qu’il ne se sente jamais dépendant.

7. Un bon coach est là pour permettre à son coaché d’élaborer ses solutions, pas pour juger.

8. Un bon consultant est éthique. Plus encore que la déontologie (même si j’adhère au code de déontologie de la Société Française de Coaching), qui est un engagement collectif, m’importe l’éthique qui est mon engagement personnel envers mes clients.